Rhinoplastie

La rhinoplastie est avant tout une chirurgie du nez sur-mesure dont le but est l’obtention d’un résultat naturel. L’intervention pratiquée est esthétique et fonctionnelle, elle vise à gommer la disgrâce en respectant l’harmonie du visage. La rhinoplastie est une intervention délicate, le nez est un organe complexe à la fois « anatomie » et « fonction ».
Il n’existe pas une technique mais des techniques de rhinoplastie. Le chirurgien plasticien adapte son expertise à chaque cas pour un résultat harmonieux et naturel.

La rhinoplastie intervient pour rectifier une bosse, une déviation handicapante pour la respiration, une morphologie de nez trop large ou trop longue ou trop fine. Dans tous les cas le chirurgien n’effectue jamais les mêmes gestes opératoires, il s’agit ici d’une chirurgie « personnalisée » qui nécessite la mise en place d’une stratégie pré-opératoire précise.

Mode opératoire :

L’intervention se pratique sous anesthésie générale en dure en moyenne 1 à 2 heures et selon les cas si une greffe d’os ou de cartilage s’avère nécessaire jusqu’à 2H30.

Les cas opératoires et les techniques opératoires sont aussi nombreux que les patients eux-mêmes. De manière générique il faut retenir 3 grands axes d’intervention.

  • les corrections de la pointe du nez (augmentation ou diminution)
  • les corrections du dos du nez (bosse, déviation…)
  • la diminution de longueur de narines

La gêne respiratoire éventuelle du fait d’une déviation de la cloison nasale peut être corrigée dans un même temps et se fait sous vidéoendoscopie.

Les gestes chirurgicaux génériques seront dans tous les cas l’extraction de cartilage en excès, sutures et greffes.

Suivi post-opératoire :

Les suites de la rhinoplastie classique ne sont pas douloureuses. Le port du plâtre pendant une dizaine de jours génère quelques inconvénients. Les narines coulent comme en présence d’un gros rhume et les paupières présentent des bleus qui peuvent être importants mais se résorbent naturellement dans les 10 jours.

Au retrait du plâtre l’aspect constaté n’est pas définitif même si le profil nasal bénéficie déjà du résultat.

Les œdèmes post-opératoires seront visibles pendant 15 jours particulièrement à la pointe du nez. A l’issue de cette période le patient est tout à fait « présentable »

Le résultat de l’intervention est réellement appréciable au bout de 2 mois. Dans la période d’une année après l’intervention les modifications apportées vont évoluer et se stabiliser. Si une retouche doit être faite elle ne pourra intervenir qu’à l’échéance de l’année.

Plus d’informations sur la rhinoplastie

Cette intervention de chirurgie de nez appelée rhinoplastie peut s’adresser aux diverses déformations du nez.
Le programme de cette intervention est défini lors de deux consultations successives avec étude de documents photographiques. Les déformations les plus fréquentes sont la bosse visible surtout sur le cliché de profil.

Il peut s’agir aussi d’une pointe de nez trop large, d’une longueur trop importante ou d’une déviation du nez.

Au terme de cette étude on définit le programme de l’intervention qui va permettre d’obtenir un résultat satisfaisant et naturel.

L’intervention a lieu dans la très grande majorité des cas sous anesthésie générale. L’incision est située dans la narine et reste donc invisible. Le principe de l’intervention est de sculpter les structures osseuses et cartilagineuses du nez afin de retrouver des proportions satisfaisantes.

A la fin de l’intervention, un plâtre est mis en place qui sera porté huit jours.

Après l’ablation du plâtre, il n’est pas rare qu’il persiste des ecchymoses (bleues sous les yeux) pendant encore quelques jours, qui peuvent être masquées par le maquillage.