La liposuccion: Pour qui?

Pourquoi certaines femmes stockent-elles de la graisses sur certaines zones qui semblent determinées par un héritage familial? On retrouve souvent la même déformation physique sur la maman ou une des grand-mères.
Ces zones d’accumulation augmentent à chaque prise de poids et résistent aux régimes. C’est alors l’indication de la liposuccion en Tunisie.

Principes de la liposuccion

La liposuccion été mise au point par un Français Y.G. Illouz en 1977. les premières liposuccions reliaient de très grosses canules à une aspiration murale. Depuis la technique s’est beaucoup affinée. Les canules sont fines, l’aspiration puissante, les cicatrices sont petites et discrètes.

C’est la technique de loin la plus efficace pour enlever de la graisse de manière importante, définitive et immédiate à tel point que c’est l’intervention esthetique la plus pratiquée au monde.

La candidate idéale a une peau élastique et des zones de surcharge graisseuse localisées résistantes au régime et à l’exercice physique.
Rappelons que la liposuccion ne constitue pas une méthode d’amaigrissement.

La lipo permets de gommer les inégalités entre femmes, certaines stockant sur la culotte de cheval alors que d’autres ne stockent qu’autour de la taille et d’autres enfin sur le dos les épaules et les bras.

La technique de la Liposuccion :


Les canules de liposuccion utilisées sont fines, à extrémité mousse et arrondie, perforées de plusieurs orifices près de leur extremité. Ces canules sont introduites dans la zone à traiter préalablement infiltrées avec du liquide de Klein afin de diminuer oedème et saignement (méthode humide)

 
Dans la mesure où ces cellules graisseuses n’ont pas la faculté de se multiplier, les cellules réséquées le sont définitivement.

L’utilisation de canules très fines permet désormais des liposuccions plus superficielles.
L’aspect de la peau peut être amélioré par la rétraction cutanée que permet une liposuccion superficielle.

Cependant, il faut garder à l’esprit que la liposuccion, malgré son extrême banalisation au cours de ces dernières années, doit toujours être considérée comme un geste chirurgical à part entière. Il doit être réalisé par un Chirurgien Plasticien, formé spécifiquement à ce type de technique, dans un bloc opératoire.

Localisations


La liposuccion peut s’appliquer à de nombreuses régions du corps :  » la culotte de cheval  » bien sûr, mais aussi les hanches, l’abdomen, les cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles, les bras. Les améliorations techniques ont aussi permis d’étendre son action au niveau du visage et du cou (double
menton, ovale du visage).

Technique

A la Clinique Sainte Marie, j’utilise la méthode tumescente ou « humide », qui consiste à infiltrer la zone avec du liquide de Klein avant l’aspiration proprement dite. Le liquide de Klein contient du serum physiologique, un antalgique et un vaso constricteur permettant de limiter le saignement et d’obtenir une aspiration de graisse pure.
La canule est relié à une puissante machine qui crée une dépression efficace. Cette somptueuse machine de marque Medicamat acquise l’année dernière, permet d’importants débits, ce qui limite le traumatisme tissulaire et diminue l’oedème post-opératoire et le risque d’ecchymose (bleus).

Pourquoi choisir la chirurgie?


Ils existe d’autres techniques visant à éliminer les surcharges de graisses qui ne sont pas chirurgicales. Certaines profitent de la crédulité des patientes pour proposer des crèmes amincissantes, d’autres sont dangereuses comme les injections de liquides hypo-osmolaires. Certaines faisant appel aux lasers comme le Smart Lipo ont des effets limités et ne permettent de diminuer que les très petites surcharges graisseuses. J’évoque à peine ici le Lipocryo qui par le froid prétend enlever une petite quantité de graisse. Toutes ces techniques qui deviennent couteuses par leur multiplication, et qui au final ne donnent au mieux que des résultats très limités.  Méfiez-vous des techniques dont le seul argument est « sans chirurgie »  et qui vous demandent de faire un régime et du sport. 

Dès qu’il s’agit d’enlever plusieurs litres de graisses, SEULE la liposuccion en milieu chirurgical avec une anesthésie générale est efficace.

Les anesthésies modernes utilisent des substances d’action et d’élimination très courtes, le réveil est donc très rapide, dès la fin de l’intervention. Cela ne dispense pas le passage en salle de réveil où vous restez  le temps de s’assurer qu’il n’y a pas de douleurs.

Le résultat de la liposuccion est définitif

Oui, nous avons un nombre fixe de cellules graisseuses (comme les neurones), donc celles qui sont enlevées ne peuvent revenir. C’est très vrai pour les surcharges localisées sans réel surpoids. C’est moins vrai chez l’obèse, car les celulles restantes peuvent s’hypertrophier nettement.

le vetement de compression ou Lipopanty

Il doit être porté durant trois semaines. Il sera enlevé pour le laver (eau froide savonneuse, il seche tres vite) et pour permettre la toilette. Ne l’enlever pas avant le 2e jour, car le remettre vous ferait mal. Au niveau de l’abdomen je demande souvent qu’il soit enlevé la journée à partir de J+10 pour éviter le relachement des muscles abdominaux. Les pantys sont vendus en pharmacie en Martinique.