Consultations de chirurgie plastique avant augmentation mammaire

  • 2 consultations de chirurgie plastique espacées de minimum 15 jours sont systématiquement réalisées par mes soins, depuis la mise en application de la loi du 4 mars 2002.
  • Ces consultations avant une augmentatoin mammaire doivent remplir de nombreux objectifs :
    • Bien comprendre la demande du patient
    • Expliquer au patient les possibilités thérapeutiques, pour éviter toute déception après augmentation mammaire en Tunisie.
    • Définir la stratégie de l’augmentation mammaire au mieux,
    • Le chirurgien met également l’accent sur les risques de l’augmentation mammaire
    • Délivrer à la patiente un devis précis de son intervention
  • Une mammographie est systématiquement prescrite après 35 ans, ou avant 35 cas en cas de facteurs de risque de cancer du sein.
  • La seconde consultation nous est indispensable, mais n’est pas obligatoire:
    • elle permet au patient de reposer toutes les questions qui le préoccupent, afin d’arriver sereinement à l’intervention.
    • les formalités administratives sont expliquées au patient : son admission à la clinique, la réservation de la chambre, la nécessité de consultation avec l’anesthésiste.
    • Le devis est signé par le patient et le chirurgien. Un document de consentement éclairé est également signé par le patient.
    • Le chirurgien rappelle au patient les indispensables consignes médicales préopératoires (voir « consignes médicales avant augmentation mammaire »)
  • Au cours de ces consultations sont réalisées des photographies pré-opératoires systématiques avant une augmentation mammaire. Les différentes incidences des seins sont alors photographiées.

la consultation pré-opératoire d’anesthésie

  • La consultation d’anesthésie est obligatoire dès lors que la présence d’un anesthésiste est nécessaire durant l’intervention (neuroleptanalgésie, anesthésie générale) est pratiquée.
  • Elle doit avoir lieu au minimum 48 heures avant l’intervention.
  • Cette consultation permet à l’anesthésiste d’éliminer une contre-indication d’ordre générale (cardiaque, rénale, pulmonaire…) à l’intervention, ainsi que d’éventuelles allergies…Il est donc impératif de s’y rendre avec tous vos bilans de santé.

consignes avant augmentation mammaire

  • Arrêt strict du tabac 1 mois avant l’intervention, pour réduire le risque de nécrose cutanée.
  • Arrêt de la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires, ou d’anti-coagulants oraux dans les 15 jours qui précèdent l’intervention, pour réduire le risque hémorragique.

Si l’intervention n’est pas prise en charge par la sécurité sociale, aucun arrêt de travail ne pourra être prescrit. Prévoyez alors une période d’indisponibilité professionnelle après l’intervention de 3 à 8 jours, selon le cas.