Implant mammaire Tunisie

qu’est-ce que les implants mammaires ?

Il existe de nombreux paramètres qui configurent l’implant mammaire. Pour le patient il peut être difficile de faire le tri, et c’est le chirurgien qui bien souvent décide du type d’implant mammaire à positionner.

Pourtant, il est indispensable que le patient comprenne les caractéristiques de sa prothese mammaire, pour être partie prenante dans le choix de l’implant mammaire.

En expliquant au patient les avantages et inconvénients de chaque paramètre, le chirurgien pourra bénéficier de l’influence du patient dont le choix éclairé orientera la stratégie chirurgical. Ceci est le but recherché : répondre au souhait du patient, et non au seul désir technique du chirurgien plasticien. Une fois encore, la compréhension du patient et l’écoute du chirurgien sont les deux clés d’un résultat esthétique satisfaisant.

Les différentes caractéristiques des implants mammaires sont les suivantes :

  • Le contenu de l’implant mammaire : Silicone ou serum physiologique
  • La forme de l’implant mammaire : Anatomique ou ronde
  • L’enveloppe de l’implant mammaire : texturée ou lisse
  • La durée de vie de l’implant mammaire
  • La loge de l’implant mammaire : devant ou derrière le muscle, ou dual plan.

Chacun de ces paramètres de la prothese mammaire a un objectif, des avantages et des inconvénients.

Nous allons vous les expliquer dans les pages qui suivent.

Implant mammaire en silicone

Les implants mammaires en silicone sont aujourd’hui les implants de premier choix. Ils sont composés d’un gel de silicone cohésif, qui évite la fuite de silicone en cas de rupture. Ils sont de consistance naturelle.

Implant mammaire en serum physiologique

Ces implants ne sont quasiment plus posées aujourd’hui. Cependant, ils connaissent un renouveau avec la pose de prothese mammaire par le nombril.

prothese mammaire en serum physiologique

Ces implants ne sont quasiment plus posées aujourd’hui. Cependant, ils connaissent un renouveau avec la pose de prothese mammaire par le nombril.

Elles se présentent sous la forme d’un petit « sac » vide, qui une fois positionné dans la loge faite pour l »implant, est rempli progressivement de serum physiologique à l’aide d’une tubulure qui relie la seringue d’injection à l’implant mammaire.

Avantages et inconvénients par rapport aux implants mammaires en silicone

L’avantage est l’absence de risque de fuite de silicone. Ce risque est quasi inexistant avec l’utilisation d’implant mammaire en gel de silicone cohésif qui font que le gel ne se répand pas en cas de rupture de l’implant mammaire. L’autre avantage est la possibilité de faire varier le remplissage de l’implant mammaire durant l’intervention pour adapter le volume de l’implant mammaire.

Les inconvénients sont : le dégonflement dans les 10 ans, et une consistance moins naturelle que la silicone avec l’apparition plus fréquente de plis.

implant mammaire rond

Les implants mammaires ronds portent ce nom du fait de leur forme en demiè-sphère arrondie.

Le choix des implants mammaires ronds prend en compte 2 mesures :

  • la projection de l’implant mammaire : Plus la projection est forte, plus le sein part vers l’avant. La limite est l’aspect naturel du sein. En effet, un sein trop projeté s’accompagnera d’un bombement trop important du pole supérieur du sein, et donc d’un aspect trop bombé non naturel.
  • Le diamètre de l’implant mammaire : il s’adapte aux dimensions du thorax de la patiente

Particularités des implants mammaires ronds :

  • en cas de rotation de l’implant mammaire positionné dans sa loge, la forme du sein reste inchangée, ce qui constitue un avantage sur les implants mammaires anatomiques.
  • l’implant mammaire rond génère un aspect plus « bombé » de la partie haute du sein en comparaison des implants mammaires anatomiques. Cet aspect satisfait les patientes souhaitant un décolleté pigeonnant. Cependant, avec des implants mammaires bien adpatés à votre anatomie, cet aspect bombé peut être très significativement atténué, pouvant donner un résultat proche de celui obtenu avec des implants mammaires anatomiques si la patiente possède suffisamment d’étoffe glandulaire au pôle inférieur du sein.

implant mammaire anatomique

  • Les implants mammaires anatomiques ont une forme naturelle.
  • Les implants mammaires anatomiques ont une forme en poire.
    La large gamme d’implants anatomiques existant sur le marché permet quasiment un choix sur mesure : en savoir plus sur la prothese mammaire anatomique.

Le choix de l’implant mammaire anatomique se base sur trois mesures :

  • hauteur de l’implant mammaire : Le choix de la hauteur mammaire est très utile, puisqu’elle permet de moduler selon le choix de la patiente le « bombé » du décolleté. L’intérêt des implants mammaires anatomiques est de réaliser un décolleté en pente douce pour avoir une forme très naturelle du sein malgré l’augmentation mammaire.
  • largeur de l’implant mammaire : en fonction de la largeur du thorax de la patiente, on pourra choisir une largeur précise pour l’implant mammaire.
  • projection de l’implant mammaire : cela correspond à l’avancée du sein vers l’avant. Le maximum de projection est mesurée à la partie inférieure de l’implant mammaire, pour une forme plus naturelle (à la différence des implants mammaires ronds , où le maximum de projection est situé au centre de l’implant ). Nous distinguons des projections modérées, fortes et extra-fortes selon les fabricants d’implant mammaire.

Particularités des implants mammaires anatomiques :

  • augmentation mammaire très naturelle, proche de celle du sein artistique.
  • Grâce aux 3 mesures qui permettent de choisir le bon implant mammaire,il est possible de réaliser une augmentation mammaire quasiment « sur-mesure ».
  • En cas de rotation de l’implant mammaire , une réintervention est obligatoirement nécessaire pour repositionner l’implant mammaire. Ce risque est exceptionnel
  • Le développement de nouveau gel de silicone permet de poser des implants mammaires anatomiques très souples, avec une consistance proche de celle du sein.

implant mammaire texturé – implant mammaire lisse

Cette enveloppe peut être légèrment granulée ou texturée, ou à l’inverse complètement lisse.

Les implants mammaires texturées présentent 2 avantages :

  • moins de risque de coque autour de l’implant mammaire
  • moins de risque de déplacement de l’implant mammaire, ce qui est utile avec les implants mammaires anatomiques pour éviter leur rotation

Les implants mammaires lisses présentent l’avantage d’avoir un gel de silicone très souple.

Cependant, ils présentent un risque de rotation plus importante, et de coque.

En conclusion

J’utilise préférentiellement les implants mammaires texturé pour leurs avantages.

implant mammaire devant ou derrière le muscle ?

La question classique de savoir si l’implant mammaire doit être positionnée « devant ou derrière le muscle grand pectoral repose sur le désir d’obtenir un résultat naturel.

Le but est de rendre « invisible » les contours de l’implant mammaire.

Pour se faire, nous disposons de choix techniques pour positionner les implants mammaires en fonction de la morphologie de la patiente. Ainsi, l’implant mammaire peut être logé :

  • devant le muscle grand pectoral, juste en arrière de la glande mammaire : Il est nécessaure que l’épaisseur du pli cutané soit supérieur à 3 cm pour masquer les contours de la prothèse. Sinon, il faut préférer les autres loges ci-dessous
  • derrière le muscle grand pectoral
  • « dual plan » (bi-plan) permettant d’avoir un l’implant mammaire placé derrière le muscle sur sa moitié supérieure et derrière la glande sur sa moitié inférieure. C’est notre choix préféré chez les patientes minces voire chez toutes las patientes, car contrairement au positionnement exclusivement rétro-musculaire, l’implant mammaire est moins soumis aux actions du muscle et risque donc moins d’être déplacé (le plus souvent vers le haut) et de plus, il est parfaitement dissimulé par l’épaisseur du muscle.

durée de vie des implants mammaires

  • maximum 10 ans.
  • la nécessité de changer l’implant mammaire fait suite à l’apparition récente de vagues ou de plis, ou encore au dégonflement net du volume de l’ implant mammaire
  • Parfois, seule un implant mammaire se dégonfle. Il est alors préférable de changer les deux d’emblée, pour éviter de réintervenir prématurément sur l’autre implant mammaire

Durée de vie des implants mammaires en silicone :

  • les implants mammaires de derniere génération ne se changent qu’en cas de rupture confirmée sur une mammographie et / ou une IRM, à moins que la rupture ne soit évidente à l’examen clinique.
  • le plus souvent ce changement d’implant mammaire s’effectue entre 10 et 20 ans.
  • Ces ruptures sont le plus souvent liées à l’usure de l’implant mammaire. Dans certains cas, elles peuvent faire suite à un traumatisme ou une malfaçon de l’implant mammaire.

anesthésie pour augmentation mammaire

L’anesthésie pour pose d’implant mammaire est classiquement une anesthésie générale. Elle est plus confortable et très bien tolérée.

J’associe toujours une anesthésie locale, ce qui permet de réduire significativement la douleur dans les jours qui suivent l’intervention.

Autres types d’anesthésie

L’anesthésie locale ou la sédation partielle, sont des modes d’anesthésie moins profonds que l’anesthésie générale. Ils peuvent être utilisés dans le cas de petites augmentations mammaires par prothèse positionnées devant le muscles

cicatrices d’augmentation mammaire

•cicatrice périaréolaire ; en U autour de la moitié inférieure de l’aréole
• cicatrice sous-mammaire : elle est horizontale cachéedans le sillon sous-mammaire
• cicatrice axillaire : cicatrice dans l’aisselle

A ces cicatrices, il faut ajouter 2 autres cicatrices, uniquement en cas de prothese mammaire en serum physiologique :

  • • cicatrice trans-aréolaire : elle traverse l’aréole horizontalement
  • • cicatrice autour du nombril : en cas de pose de prothèse par le nombril

résultat final des implants mammaires

Le résultat définitif de l’augmentation mammaire par prothese mammaire ne s’observe pas avant 3 à 6 mois quant au volume et à la forme des seins. Il faut attendre au moins 12 mois pour juger de l’aspect définitif des cicatrices.

Comme toute chirurgie esthétique, le but de l’augmentation mammaire est d’être naturelle.

L’obtention d’un résultat naturel malgré la pose d’implant mammaire est possible grâce à l’amélioration des techniques chirurgicales, et la qualité des implants mammaires de dernière génération.

Les moyens d’obtenir un résultat naturel repose sur plusieurs paramètres :

Des cicatrices discrètes

Les cicatrices par lesquels sont posés les implants mammaires sont dissimulées dans des zones discrètes : sous l’aisselle, autour de l’aréole, dans le sillon sous le sein.

Des implants mammaires d’excellente qualité.

Les implants mammaires les plus naturels sont constitués d’un gel cohésif de silicone. Le toucher est très naturel, la consistance de l’implant mammaire est équivalente à celle d’un sein ferme.

Les implants mammaires en silicone ont l’avantage de faire beaucoup moins de vague que les implants en serum physiologique, et donc de générer un aspect plus naturel de l’augmentation mammaire.

Des implants mammaires ronde ou anatomique selon le décolleté désiré

La forme anatomique des implants mammaire est l’idéal, puisque le sein épouse une forme en poire, avec un segment inférieur du sein bien rempli, et un aspect moins bombé du décolleté. Ces implants ont donc une forme plus conforme à l’anatomie.

Pour celles qui veulent un décolleté plus pigeonnant, des implants mammaires ronds doivent être utilisés. Le résultat sera moins naturel qu’avec des implants mammaires anatomiques si la projection des implants mammaires est trop importante. Pour conserver un indispensable aspect naturel, j’utilise des implants mammaires de projection intermédiaire. Ceci fait que certains implants mammaires ronds peuvent donner des résultats très proches de implants anatomiques.

Dans tous les cas, la patiente choisit de façon éclairé la forme de l’implant mammaire, selon le projet chirurgical que nous aurons défini ensemble.

Des implants mammaires quasiment sur-mesure.

Le très vaste choix des dimensions des implants mammaires permet aujourd’hui de choisir des implants quasiment sur-mesure.

Ainsi pour une implant mammaire rond, on pourra choisir la projection et le diamètre.

Pour un implant mammaire anatomique, le choix est encore plus fin puisqu’il permet de décider de la projection, la largeur et la hauteur de l’implant mammaire.

Le positionnement devant ou derrière le muscle grand pectoral

Chez les patients très minces avec visibilité des espaces intercostaux, il est préférable de glisser l’implant mammaire derrière le muscle en dual plan pour adoucir les contours de l’implant et donc les rendre invisible. Ceci créera un aspect plus naturel.

Dans les cas contraires, chez des patientes dont la peau et l’épaisseur de glande mammaire sont plus importante, l’implant mammaire peut être aisément positionné devant le muscle. Il ne sera pas visible car protégée par la glande mammaire.